Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

BNP Paribas met l’accent sur le Net

Parce qu’elle a observé que ses usagers se rendaient moins en agence, la banque BNP Paribas veut à présent mettre l’accent sur son portail Internet et moderniser celui-ci afin que les clients puissent aisément gérer eux-mêmes leurs comptes ou joindre directement leur conseiller via la page d’accueil du site.

La banque affirme que plus de 2 millions de ses usagers surfent déjà sur son site (bnpparibas.net). Pour autant, elle ne souhaite pas baisser la garde, bien au contraire, surtout en ces temps où la concurrence des établissements virtuels fait rage. Aujourd’hui, la clientèle a le choix entre les pure players (pas d’agence physique du tout) et les banques classiques qui, de plus en plus, se sont mises à la relation en ligne.

A ce jour et selon une enquête menée par le cabinet Compass Management Consulting, nos compatriotes usitent de plus en plus le Web pour gérer leurs différentes opérations (un quart d’entre eux déclare se servir de l’ensemble des outils mis à sa disposition, dont la toile bien sûr). Et un autre quart choisit quant à lui un seul canal de communication, que ce soit l’agence ou le site de la banque, par exemple.

Cela dit, l’étude révèle aussi que les usagers se rendent de moins en moins en agence pour davantage gérer leurs opérations en ligne, ce qu’a donc également constaté BNP Paribas.

La nouvelle interface de la banque, plus simple et mieux adaptée à ses usagers aux comportements nouveaux, sera opérationnelle dès le mois prochain.

En ligne, le relevé d’opérations sera doté de nouvelles informations. En ce sens et en plus de nouveaux logos, le client pourra s’il le souhaite classer ses dépenses en diverses catégories (exemple : si je paye mon paquet de riz au supermarché du coin je pourrais archiver mon débit dans la case « alimentation »).

Ainsi, l’usager pourra disposer d’un véritable tableau de bord qui lui permettra d’avoir une vision aussi claire que globale de ses opérations. Il pourra aussi, s’il le veut, archiver ses dépenses par type de mouvement et date et joindre aisément son conseiller grâce au lien figurant en page d’accueil du portail qui lui proposera -par courriel- de les mettre en relation.

Avec toutes ces innovations, la banque souhaite donc coller aux réels besoins de sa clientèle et ne pas rater le train du modernisme. Cela dit, pas question pour elle de laisser à la marge l’humain, la vraie relation client-conseiller, ce qui, pour le coup, serait contraire au vœu manifesté par sa clientèle.

Quant aux usagers qui souhaitent gérer leurs opérations directement via leurs cellulaires, (ils sont près de 300 000 chez BNP Paribas), ils devront attendre l’automne prochain, date à laquelle l’établissement bancaire compte en effet mettre en ligne sa nouvelle version pour mobiles.