Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

BNP Paribas relance sa campagne pédagogique du « Parlons Vrai »

BNP Paribas relance sa campagne pédagogique du « Parlons Vrai »

Devant faire face, depuis maintenant quelques temps, à la méfiance des usagers, les établissements bancaires ont ainsi décidé de changer de stratégie de communication, un certain nombre d’entre eux adoptant alors une méthode plus pédagogique envers leurs usagers, à l’image du grand groupe BNP Paribas qui a mis en place, depuis quelques mois, sa nouvelle campagne basée sur le « Parlons Vrai », consistant à apporter des réponses personnalisées aux interrogations de ses usagers.

Ayant suscité un vif intérêt de la part du grand public, cette campagne a d’ores et déjà permis à l’établissement bancaire d’enregistrer quelque 200 000 visiteurs uniques sur son site parlonsvrai.bnpparibas.net, lui permettant d’apporter quelques 750 réponses personnalisées, et d’offrir, à l’ensemble de ses usagers, une meilleure compréhension du fonctionnement de ces différents services.

Fort du succès déjà enregistré, BNP Paribas entend bien continuer sur cette voie ; relançant, tout d’abord, la diffusion de ces spots publicitaires du 15 au 28 janvier, ceux-ci sont également complétés par la mise en place, au sein des agences du groupe, d’« Ateliers Parlons Vrai », et par lee site Internet parlonsvrai.bnpparibas.net, assurant, à chaque usager, de trouver un interlocuteur compétent et attentif, pour répondre à la moindre de ses interrogations.

Intervenant dans un contexte relativement difficile pour les établissements bancaires, cette initiative du groupe BNP Paribas vient s’inscrire dans une démarche pédagogique importante, le rejet des usagers provenant, en effet, essentiellement de la relative incompréhension qui s’est installée entre les différents acteurs du secteur bancaire, ces derniers comprenant désormais beaucoup mieux les contraintes auxquelles sont aujourd’hui soumises les banques.