Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

Des usagers toujours plus intéressés par les banques en ligne et la souscription de produits par Internet

Prenant de plus en plus d’importance dans le quotidien des usagers, du fait d’un contexte économique délicat, rendant nécessaire l’organisation toujours plus précise de son budget, la gestion de l’argent se trouve être, en outre, aujourd’hui, grandement simplifiée par la mise en place de solutions toujours plus pratiques et efficaces, les outils et applications développés pour cela par les banques en ligne notamment remplissant parfaitement cette fonction.

Apparu, tout d’abord, du fait des nombreuses possibilités offertes, en la matière, par ces nouveaux prestataires à distance, ce phénomène semble toutefois se généraliser, comme le démontre une étude récente de CCM Benchmark, selon laquelle plus d’un tiers, et jusqu’à la moitié, des clients des banques de réseau consultent, de manière régulière, leurs comptes sur Internet, avec un nombre de connexions qui ne cesse d’augmenter grâce probablement à l’utilisation croissante des smartphones, ainsi que des tablettes.

L’intérêt principal que les clients voient dans le recours à ces solutions réside dans la plus grande autonomie acquise pour la réalisation d’opérations simples, telles que la souscription de produits, ces nouveaux canaux étant effectivement, désormais, souvent sollicités pour cela, les chiffres relevés le prouvant tout à fait, avec, en 2012, 19 % des usagers, utilisant les services des banques en ligne, qui ont déjà ouvert une formule sur la plate-forme, contre seulement 13 % en 2008, les livrets d’épargne, faciles à mettre en place, constituant les offres privilégiées alors.

L’arrivée des smartphones dans le quotidien des Français et dans le paysage bancaire a véritablement révolutionné ce secteur, resté très figé jusque-là et qui s’ouvre de plus en plus, pour instaurer, au final, une relation plus étroite avec le public qui apprécie tout particulièrement de se sentir davantage maître de son argent, ce que permettent réellement ces applications, à tout moment, et depuis n’importe quel lieu, les connexions aux espaces clients de ces prestataires étant deux fois plus fréquentes par le biais de ces petits appareils, que par celui des ordinateurs, les applications remportant également un plus grand succès que les sites mobiles, 66 % des mobinautes plébiscitant celles-ci.

Ce sont ensuite la qualité de la relation clients justement, mais aussi celle du déroulement des souscriptions en ligne, ainsi que celle de l’ergonomie de l’espace clients qui ont été placées au cœur de l’étude. Laissant alors apparaître que l’entrée en contact des usagers, avec leur prestataire, requiert désormais la mise en place de multiples canaux pour cela, que l’ensemble des banques ont d’ailleurs, aujourd’hui, pour la plupart, instaurés, il ressort, de la même manière, pour ce qui concerne l’ouverture de produits en ligne, que de nombreux efforts ont été fournis pour améliorer celle-ci, tout comme au niveau de la navigation, élément devenu essentiel étant donné que de nombreuses opérations s’effectuent, à présent, à distance.

Tout, à l’heure actuelle, paraît donc propice au développement de ces banques en ligne, les usagers montrant un intérêt de plus en plus grand pour celles-ci qui leur apportent une réelle satisfaction, aussi bien au niveau des prestations fournies, qu’à celui des tarifs tout aussi avantageux.