Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

ING Direct promoteur du M-Banking

ING Direct promoteur du M-Banking

Avec la sortie de la deuxième version de son application pour smartphone, ING Direct garde les devants de la conquête de l’espace web pour mobile. Déjà pionnière et n°1 du marché des banques en ligne, ING Direct répond aux attentes des consommateurs de disposer d’un total accès à leur banque depuis leur téléphone mobile. La V2 intègre toutes les fonctions complémentaires de gestion courante du compte, faisant ainsi évoluer la banque du Online Banking au M-Banking.

Le M-Banking, la banque de demain

Selon les résultats d’une enquête conduite en octobre 2011 par BVA pour ING Direct auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans au moins, deux tiers des Français sont convaincus que l’avenir de la banque est sur le mobile. Conviction partagée par ING Direct.

Après s’être approprié l’usage des prestations bancaires à distance sous la forme du online banking, les Français se montrent prédisposés à employer leur smartphone, terminaux bien mieux répandus dans la population, pour ne pas dire populaire, pour gérer leurs comptes bancaires à distance.

Selon le sondage, plus d’un tiers des Français a déjà utilisé son téléphone mobile pour procéder à une opération bancaire. 23% utilisent déjà leur mobile pour consulter leurs comptes, 15% pour recevoir un code bancaire sécurisé par SMS ou des alertes sur le niveau de leur compte courant et 12% opèrent des virements via le site Internet mobile de leur banque. Plus d’une personne sur deux sait qu’il existe des applications bancaires pour mobile (57%) et plus d’un Français sur trois sait que sa banque a développé une application spécifique (34%).

Si seulement 8% des personnes interrogées ont téléchargé une application bancaire pour mobile et que seuls, 46% d’entre eux, l’utilisent souvent, 2 Français sur 3 pensent que ces applications seront bientôt plus utilisées que les sites internet des banques en ligne.

Inutile de le répéter deux fois à ING Direct. Avant-gardiste et brise glace de nature, la banque en ligne venue du froid lance une deuxième version encore plus complète de son application, repoussant une fois de plus les frontières des prestations bancaires à  distance.

L’autonomie de l’usager comme objectif

Disponible gratuitement sur l’Appstore, l’application mobile bancaire d’ING Direct est déjà couramment utilisée par près d’un tiers de ses clients (27%) disposant chez elle d’un compte courant. Sur 1 an, sa fréquentation quotidienne a fortement progressé : + 150% sur iPhone et + 700% sur iPad et elle se distingue comme l’application bancaire favorite des Français, ayant obtenu les meilleures notes (1321 votes, 4, 5 étoiles, parmi 15 applications bancaires gratuites – inclus banques en ligne, hors bourse uniquement, hors banques régionales, hors fonctionnalités, hors cœur banque).

Aussi, ING Direct a soumis son application à l’appréciation des utilisateurs. Tenant compte des suggestions d’amélioration, la banque en ligne édite aujourd’hui une nouvelle version, enrichie de nouvelles fonctions de gestion de compte. Il est désormais possible

– de passer une commande de chèque,

– de passer des virements programmés ou permanents,

– de faire opposition sur les prélèvements ou sur les chèques/chéquiers,

– de consulter le solde prévisionnel encours de carte à débit différé,

– d’opérer un versement libre sur son compte d’Assurance Vie.

Cette nouvelle version de l’application pour mobile témoigne de la démarche particulièrement réactive adoptée par ING Direct. Ses lignes directrices visent constamment :

– la simplification de la relation à la banque, avec un resserrement sur les services essentiels,

– l’innovation, avec le développement de produits pratiques inventant un autre rapport avec sa banque,

– la proximité avec ses clients, avec une relation construite sur l’écoute et une meilleure connaissance des clients.

La satisfaction des attentes des consommateurs est la principale préoccupation des équipes comme l’explique Benoît Legrand, Directeur Général d’ING Direct : « Le m-banking représente selon nous gain de temps, souplesse et simplicité pour nos clients. C’est pourquoi, nous entendons les encourager à sauter le pas en développant une nouvelle version de notre application mobile. Une application développée avec eux pour qu’elle réponde pleinement à leurs attentes, en cohérence avec notre ambition au quotidien : agir dans l’intérêt des individus et faire de l’autonomie et de la liberté du consommateur une priorité. »

Les perspectives du m-banking

Le m-banking apporte aux usagers son lot d’avantages. L’enquête met en évidence les points positifs attendus par les consommateurs :

– 78% apprécient la possibilité de faire opposition rapidement sur un chèque, un chéquier ou une carte bancaire volée ;

– 65% la possibilité de consulter à tout moment le solde de son compte ;

– plus de 6 personnes sur 10 la faculté de commander un chéquier sans se déplacer.

Aussi, 31% des personnes interrogées, soit près d’une personne sur trois, sont intéressées par le paiement par mobile, ce qui constituera la prochaine étape d’évolution. Un Français sur deux juge que l’usage du téléphone mobile pour régler ses achats est une bonne idée, 57% considèrent déjà ce nouveau mode de paiement pratique et 53% l’identifie comme une véritable innovation. Il existe donc des révolutions bien accueillies par tous.