Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

L’avis de Benoît Legrand, directeur d’ING Direct, sur les Français et les banques en ligne

Le directeur général d’ING Direct France, Benoît Legrand, interviewé par 20minutes.fr fait le point sur la montée des banques en ligne en France et donne ses pronostics sur ce nouveau marché.

Les banquiers en ligne se démocratisent

Le directeur général de la première banque en ligne en France témoigne de la mutation du profil client des banques directes. Jusqu’à présent, la principale clientèle de ce marché était représentée par des cadres supérieurs. Or, la tendance est à la démocratisation. Ainsi, de plus en plus de personnes décident de changer de banque pour ces nouveaux établissements qui pratiquent des tarifs concurrentiels, des services très pratiques et plus de transparence. Aujourd’hui, le nombre d’usagers, estimé de 2 à 3 millions de personnes, est en croissance. Aussi, la récente étude Deloitte/Harris Interactive confirme la satisfaction et la confiance actuelle des usagers dans ces enseignes. Les banques en ligne répondent totalement aux attentes des clients.

Benoît Legrand affirme que le succès d’ING Direct en France, classée n°1, s’explique par l’indépendance de son établissement, contrairement à la concurrence composée  d’une dizaine de filiales des banques traditionnelles.

Les avantages des banques en ligne

L’essor du marché des banques en ligne provient incontestablement des prix très bas pratiqués par toutes ces enseignes. Cette baisse de prix par rapport à ceux des établissements bancaires traditionnels est due aux moindres coûts de fonctionnement. En effet, l’absence d’agences locales permet de réaliser une réelle économie. Celle-ci se répercute sur les tarifs. Benoît Legrand souligne ainsi, le faible parc immobilier et le nombre restreint de personnel chez ING Direct.

Par ailleurs, le directeur général ajoute la simplicité de l’offre ING Direct et explique qu’un seul produit dans chaque domaine bancaire permet également d’alléger le coût de la gestion informatique.

Benoît Legrand souligne aussi l’intérêt de la proximité des banques en ligne avec leur clientèle. Ainsi, l’usage des nouveaux moyens de télécommunication permet d’accélérer le temps de réponse des banques. Pour cela, ING Direct privilégie le développement des applications mobiles pour offrir toujours plus d’autonomie et de liberté pour réaliser des opérations bancaires sans contrainte. A ce titre, Benoît Legrand estime qu’ING Direct s’engage à prouver que les Français peuvent gérer seuls leurs comptes bancaires courants ou d’épargne.

Le développement des banques en ligne reste timide en France

ING Direct, qui est présente dans plusieurs pays dans le monde, reconnait la lente progression des banques en ligne en France par rapport aux autres pays.  Ainsi, la banque d’origine néerlandaise montre la frilosité des Français à changer de banque et souligne leur méfiance à l’égard des prix bas. Cependant, le directeur général d’ING Direct prévoit la croissance certaine du marché et mise sur le doublement de la clientèle d’ici dix ans.

Benoit Legrand explique aussi le retard français par les difficultés et les problèmes que rencontrent les usagers lors d’une procédure de changement de banque. Il affirme alors la pertinence de l’instauration de la portabilité des numéros de comptes bancaires et suggère également de pourvoir garder l’avantage fiscal lors d’un transfert d’assurance vie. Des solutions existent !