Comparez !
Fortuneo Boursorama ING Direct Monabanq La NET Agence
Meilleure offre Carte gratuite
Prime de 80 €
Carte gratuite
Prime de 30 €
Carte bancaire
gratuite
Carte gratuite Carte gratuite
revenu minimum 1350 € / mois 1500 € / mois 750 € / mois aucun aucun
carte bancaire
notre avis
+ d'infos CB + 80€ informations CB +30€ informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations Carte gratuite informations

Le crédit immobilier à 3,76% chez Boursorama Banque

Boursorama Banque a passé le taux de son crédit immobilier à 3,76% depuis le 8 mars dernier pour un emprunt de 100 000 euros. C’est son nouveau taux fixe, assurance comprise.

Le prêt immobilier à un TEG annuel de 3,76% et les frais de dossier offerts

L’offre de Boursorama Banque lancée depuis le 8 mars 2012 concerne un emprunt de 100 000 euros d’une durée de 14 ans, affecté à l’acquisition d’une résidence principale par un emprunteur de moins de 31 ans. Le TEG annuel est annoncé à 3,76%, hors frais de garantie et sous réserve d’acceptation du dossier par la banque.

A l’échéance, le coût total du crédit s’élève à 28 735,04 euros. Il est remboursé par des mensualités de 766,28 euros, montant qui cumule les intérêts et l’assurance.

Pour être acceptée, la demande de financement porte sur un montant d’emprunt minimum de 50 000 €.

Boursorama banque offrira les frais de dossier aux demandes de financement déposées avant le 31 mars 2012.

L’ensemble de ces conditions est révisable à tout moment par la banque.

Les conditions de l’emprunt immobilier Boursorama Banque

Ces conditions d’emprunt avantageuses sont associées à l’ouverture d’un compte bancaire Boursorama Essentiel+ et à la souscription de l’assurance décès-invalidité-incapacité, calculée pour un emprunteur de moins de 31 ans.

Un délai de réflexion de 10 jours bénéficie à l’emprunteur conformément à la législation en vigueur.

L’acceptation de l’emprunt subordonne la réalisation de l’achat du bien immobilier. Si BNP Paribas autorise le remboursement anticipé, une indemnité est exigible en cas de rachat de l’emprunt par la concurrence.